Quel a été le destin de Bernard Buffet ?

Publié le : 26 octobre 20213 mins de lecture

De son vivant, Bernard Buffet bouleverse le monde de l’art par l’originalité et l’expressivité de ses œuvres. Des années après son décès en 1999, ses œuvres et réalisations continuent d’éblouir les professionnels et les amateurs d’art. Cet artiste avait-il réellement un funeste destin ?

Bernard Buffet : un peintre célèbre et talentueux

Bernard Buffet est né à Paris en 1928. Il a passé son enfance dans cette ville et s’intéressait à la peinture et au dessin dès l’âge de 10 ans. À 15 ans, il intègre l’école nationale des beaux-arts de Paris.

L’artiste est lauréat du Prix de la Critique à seulement 20 ans. En 1952, il reçoit de la ville de Paris le fameux Prix Antral. En 1955, il est récompensé par le magazine Connaissance des Arts pour l’originalité de ses œuvres.

Ce génie de la peinture a réalisé plus de 8 000 œuvres d’art au cours de son existence et de sa carrière professionnelle.

Les clowns de Bernard Buffet

Bernard Buffet est un peintre spécialiste de l’expressionnisme et de l’art figuratif. Il promeut également un style artistique particulier qu’est le misérabilisme. Parmi les œuvres les plus connues de Bernard Buffet, il y a les clowns.

Les clowns sont les œuvres emblématiques de Bernard Buffet. Les clowns de ce peintre ont un visage anguleux. Ils ont des traits mélancoliques et dépressifs. Les expressions de tristesse sont réalistes grâce aux détails, au choix des couleurs, mais aussi par des lignes géométriques dont Buffet en ont le secret.

Le style de peinture de Buffet dérange des peintres et des élites de son époque. À son époque, les peintres se détachent petit à petit de l’expressionnisme et se tournent vers des styles artistiques tendance comme l’art abstrait, le surréalisme et le courant réaliste hérité des Américains. Bernard Buffet, lui, privilégie la constance du style et affine sa maîtrise de l’art figuratif et du misérabilisme.

Des œuvres d’art originales et esthétiques

Bernard Buffet est mort en 1999 suite à un suicide. Ce choix tragique ne résulte pas du mal-être et de la dépression qui le rongeaient au cours de sa vie en dépit de sa richesse et de sa notoriété. C’est plutôt la décision du peintre suite au problème de maladie de Parkinson qui l’empêchait de peindre.

Pour les professionnels et les critiques d’art, le destin funeste de Bernard Buffet est ce manque de reconnaissance des élites et intellectuels de son époque malgré sa réputation mondiale dans le domaine de l’art.

Pourtant, les œuvres de ce peintre ont un regain de notoriété. Des professionnels et amateurs d’art sont prêts à acheter les œuvres authentiques de Bernard Buffet à des prix élevés.

Plan du site